Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/11/2014

LA DANS DES FORMES - TEXTILES DE SAMIRO YUNOKI (08/10/2014-12/01/2015)

entete_samiro.jpgPour ceux qui se rendent au Ken No Michi.

L’exposition marque l’entrée dans les collections de 72 pièces données par l’artiste Samiro Yunoki au musée national des arts asiatiques - Guimet.

Elle reflète la variété de son œuvre qui allie savoir ancestral et vision moderne, tant dans les techniques et matériaux employés que dans les motifs décoratifs eux-mêmes.

Samiro Yunoki est né le 17 octobre 1922 à Tokyo dans le quartier de Tabata, très fréquenté par les artistes et les écrivains. Issu d’une famille d’artistes, il s’oriente naturellement vers des études d’histoire, d’art et d’esthétique au sein de l’université de Tokyo, malheureusement interrompues par la Seconde Guerre mondiale. Ce n’est qu’après la guerre, en 1946, que Samiro Yunoki, démobilisé,  rejoint le musée Ohara à Kurashiki dans la préfecture d’Okayama, lieu de naissance de son père et important centre de l’école Mingei (abréviation de minshuteki kogeï, signifiant « artisanat » ou « art populaire »). C’est à ce moment qu’il commence à s’intéresser au travail sur textiles de Keisuke Serizawa ainsi qu’au Kogei no michi (« techniques artisanales ») de Sôetsu Yanagi (1889-1961). Serizawa (1895-1984), avec ses amis potiers Hamada et Xawaï ainsi que et le graveur Munakata, fait partie des membres fondateurs du mouvement pour le renouveau de l’art populaire, animé par le pionnier Yanagi.
En 1947, Yunoki devient l’élève de Serizawa et se spécialise alors dans l’art textile et plus particulièrement la teinture. C’est Serizawa qui lui apprend à appliquer les pochoirs et la pâte de riz afin de réaliser des teintures en réserve. En 1950, il commence à enseigner à l’université d’Arts et Technique de Joshibutsu à Tokyo, université dont il sera nommé président en 1987.
En 1955, sa première exposition personnelle a lieu à la galerie d’arts et traditions populaires Takumi à Tokyo. Suivront de très nombreuses autres expositions dans le monde entier.

http://www.guimet.fr/fr/accueil/33-francais/expositions/1025-la-danse-des-formes-textiles-de-samiro-yuniko

Les commentaires sont fermés.